SDJB - BAIJY

Tritimètre Karl FISHER

Pour toutes demandes ou informations supplémentaires, contactez-nous ici

Tritimetre karl fisher

Théorie: La méthode de Karl Fisher consiste en un titrage "Arrêt mort" de l'eau de l'échantillon, en utilisant le réactif de Karl Fisher, mesurer le courant généré à travers une électrode à double Pt comme détecteur, chaque fois que l'électrode n'est pas polarisée car le réactif Karl Fisher réagit avec l'eau contenue dans l'échantillon; L'humidité aussi. Echantillon nécessaire 0,2 g.


Description: Il se compose essentiellement d'une alimentation électrique régulée 0-200mV, d'une double électrode Platinum, d'un microamperemètre à détecter le courant, un agitateur magnétique pour mélanger les réactifs, et un ensemble de verre composé de: 2 burettes à double enveloppe (une pour Karl Fisher Réactif et une pour le méthanol), 2 réservoirs de réactifs, 1 tête d'union et 3 récipients de réaction, avec des bouchons vissés en plastique.
Les pièces en verre sont fabriquées sans "joint de verre conique", aucune graisse lubrifiante n'est requise; Ce système est la solution définitive au problème traditionnel de l'interaction entre la graisse et le réactif de Karl Fisher.
L’autre problème traditionnel c’est l’incorporation d’air nouveau humide chaque fois que se fait le remplissage des burettes, avec ce système, il n’y a pas d’entrée externe d’air, on emploi des burettes à double chambre avec un circuit d'air fermé.


Caractéristiques techniques:

- Boîtier métallique peint. Dimensions en mm P250, H760, L300. Poids 5Kg. 230V 5Watts.
- Type de protection DIN EN 60529 IP 33.

- Température ambiante admissible +4 ~ +40ºC. Humidité relative admissible 80%.

×